Formalité SASU : Quelles est l'étape fondamentale de création d'une SASU ?

L’immatriculation d’une SASU signifie son existence concrète. Pour assurer cette tâche, il suffit de mener à bien de nombreuse formalités selon un ordre chronologique.

La première étape d’immatriculation d’une SASU est bien évidemment la rédaction des statuts.

Les statuts d’une entreprise sont là pour assurer l’organisation du fonctionnement de la future société. Ils sont constitués de plusieurs éléments et mentions obligatoires. Une SASU étant une société à un associé unique, l’étape de rédaction des statuts se doit d’être simple, car l’insertion des clauses qui mènent aux rapports entre associés n’existe pas.

Consultez le site suivant pour toutes les informations désirés: formalite-sasu.com

Où peut-on déposer les apports en numéraire ?

Après avoir rédiger les statuts de la SASU, le dirigeant de l’entreprise passe à la libération de la moitié de son montant à partir de la constitution de l’entreprise, c’est ce qu’on la libération des apports en numéraire.

Cette somme doit être déposer au niveau:

  • d’une banque.
  • d’une caisse des dépôts et consignations.
  • d’un notaire.

Chaque établissement où vos apports en numéraire seront versés, un certificat qui permet d’attester et de garantir la délivrance du versement vous sera remis.