Assurance de prêt : la loi qui vient chambouler le crédit immobilier

Depuis le 26 juillet 2014, les souscripteurs de nouveaux prêts immobiliers bénéficient d’un délai d’un an pour renégocier l’assurance décès-invalidité liée à leur crédit.

Cette loi sur la consommation a pour objectif de permettre aux nouveaux emprunteurs de trouver une assurance individuelle plus compétitive que le contrat de groupe classique proposé par les établissements bancaires.

La banque vous laisse tranquille

Votre banque n’a plus son mot à dire si vous décidez de souscrire à une assurance moins chère et aussi avantageuse que celle qu’elle vous propose : elle n’a pas le droit de vous l’interdire.

La loi Hamon est-elle utile ? Oui : des études ont démontré que les économies réalisées peuvent être considérables. Pour mieux comprendre les avantages de cette loi, vous pouvez aussi vous renseigner sur http://123-assurance-de-pret.com.